Pourquoi je ne veux pas de toi, na !

Une étude américaine a demandé à plus de 5500 personnes entre 21 et 76 ans de dresser la liste des raisons qui feraient qu’elles ne choisiraient pas une autre personne comme partenaire. Les trucs qui freinent ou rebutent dé-fi-ni-ti-ve-ment. Les chercheurs ont ainsi obtenu une liste de 17 causes de refus d’entamer une relation durable. Il existe quelques différences entre les hommes et les femmes, mais les 2 listes ne sont pas si éloignées et surtout se rejoignent sur les raisons.

Qu’est-ce qui fait qu’un homme ne peut même pas envisager une relation avec une femme ?

  • elle a l’air crade (pour 63 % d’entre eux) (y’en a quand même 27 que ça ne rebute pas)
  • elle est fainéante ((60 %)
  • elle est trop en demande (57 %)
  • elle n’a pas/plus le sens de l’humour (50 %)
  • elle vit à plus de 3 heures de lui (2h59 ça fonctionne encore)
  • la sexualité avec elle est nulle (44 %)
  • elle manque de confiance en elle (33 %)
  • elle parle trop (26 %)
  • elle est trop calme (11 %)
  • Elle ne veut pas d’enfant (13 %)
  • elle a des enfants (14 %)

 

Et les femmes alors, qu’est-ce qui les bloquent ?

  • le fait qu’il soit crade (71 %) (les femmes sont donc plus regardantes sur la propreté d’un éventuel partenaire que ne le sont les hommes)
  • Il est fainéant (72 %)
  • Il est trop en demande (69 %)
  • Il n’a pas/plus le sens de l’humour (58 %)
  • avec lui le sexe est nul (50 %)
  • il habite à plus de 3 heures de chez elle (47 %)
  • Il manque de confiance en lui (47 %)
  • Il regarde trop la télé ou joue trop aux jeux vidéo (41 %)
  • Il parle trop (20 %)
  • il est trop calme  (17 %)
  • Il ne veut pas d’enfant (15 %)
  • il a des enfants (12 %)

Ces raisons, lorsqu’elles apparaissent,  sont aussi valables pour casser une relation durable. Et dans ce cas, c’est sont surtout chez les plus âgés qu’elles sont les causes de rupture.

On remarque d’abord que le fait d’avoir des enfants ou de ne pas en vouloir fait fuir quasi autant les hommes que les femmes. Ce qui montrent que les stéréotypes sur ce sujet n’ont pas cours.

Le fait d’être trop calme fait fuir les femmes et ce n’est pas étonnant car, en séance le plupart des femmes se plaignent que leur compagnon ne parle pas assez et est trop plan-plan.  Normal puisqu’il joue aux jeux vidéo ou regarde la télé ! Chez les hommes, au contraire, ils se plaignent que leur future/compagne parle trop ! Sur ce coup les stéréotypes sont dans le vrai. On pourrait se demander pourquoi les hommes préfèrent tant être dans la non communication alors qu’ils ont en face d’eux quelqu’un qui n’attend que d’échanger mais en fait ils n’ont pas l’air de trop aimer communiquer ils préfèrent les activités visuelles (d’ailleurs c’est ce qu’on retrouve dans la sexualité, les hommes aiment voir, regarder leur partenaire).

Le fait que monsieur manque de confiance en lui est un critère important pour les femmes, là encore beaucoup de femmes s’appuient sur leur compagnon pour résoudre leur propre problématique de manque d’estime d’elles mêmes.

D’une façon générale, les femmes sont plus exigeantes dans leurs attentes. Est-ce une des raisons qui feraient qu’elles ont du mal à trouver un partenaire alors que cela semble plus simple pour les hommes ? Difficile à dire, mais c’est une piste à suivre.

On peut dire pour les hommes comme pour les femmes, que pour tenter de créer une relation durable ou la faire perdure il faut avoir de l’hygiène, ne pas être fainéant, avoir de l’humour, avoir confiance en soi, en pas être trop en demande, ne pas être nul(le) au lit et habiter à moins de 3 heures l’un de l’autre.

Voila, vous savez ce qu’il vous reste à faire pour tenter de trouver un(e) partenaire ou pour entretenir votre relation.

Et si malgré tout ça, ça ne fonctionne toujours pas… voyez un psy !

4b834.jpg

J’espère que son costume est propre, sinon ça va pas durer !

Publicités

14 réflexions sur “Pourquoi je ne veux pas de toi, na !

  1. Ah ah c’est fou .Je me demande ce que donnerait cette recherche en France. J’aimerais bien lire l’étude , avez-vous la source?

    J'aime

  2. Les exigences sont telles que la durabilité de la relation devient hypothétique… la casse est inévitable. Alors il y a lieu d’opter pour des qualités morales, surtout, le reste va et vient selon la passion.

    J'aime

    1. Oh la passion ne mène à rien, si ce n’est dans le mur. La passion dure entre 6 et 12 mois et normalement au bout l’amour doit s’être installée. Mais l’amour est plus calme, routinière… et certaines personnes ne supportent pas le calme de l’amour.

      J'aime

  3. LE « tue-l’amour » par excellence : les poils longs qui dépassent du nez ou des oreilles. hu hu hu
    Sinon, ce serait plutôt les valeurs morales qui primeraient.
    Je vois que d’un côté comme de l’autre, le manque de confiance n’attire pas. Pour moi un homme très sûr de lui, ça me ferait peur en fait. Je préfère quelqu’un qui doute mais qui réfléchit que quelqu’un rempli d’assurance et de certitudes et qui ne sait pas se remettre pas en question.

    J'aime

      1. Je vais nuancer en effet : je parle de ceux qui affichent leurs certitudes comme unique vérité, ne reconnaissent jamais qu’ils peuvent se tromper parce que de toute façon ils ont tout vu tout fait. Ceux qui affichent une supériorité marquée en quelque sorte. Ca ne veut pas dire qu’intérieurement ils ne doutent pas mais finalement je ne peux pas le savoir puisque ce type de personne ne le reconnaîtrait pas.
        J’évoque là un extrême et ça ne m’attire pas.

        J'aime

  4. Salut :-)… Bin moi je ne suis vraiment pas prête à être en couple (ma confiance en moi proche de 0) ou du moins à avoir une relation saine (et non avec quelqu’un qui veut jouer le sauveur). Les gens qui ont confiance en eux (introverti comme extraverti) me font trop peur…mais un timide par exemple m’ennuierait. Voilà pourquoi je n’ai jamais été en couple 😦
    Sinon, moi pour la première raison qui empêcherait un homme d’envisager une relation avec une femme ce serait une attitude masculine! par exemple, moi je m’habille de façon assez féminine mais je marche comme un garçon et ai une vraie attitude masculine (je ne supporterais pas par exemple qu’on prenne le dessus sur moi, en me tenant par la hanche en gros je suis un garçon manqué) et j’ai remarqué que du coup aucun garçon ne me regarde dans la rue ou ne voudrait me draguer. Ils le sentent. Alors que si je poste une photo de moi sur un site quelconque, j’attire beaucoup de gens. Ou alors j’ai des admirateurs qui quand ils voient vraiment qui je suis, fuient illico! Après je parle de cette raison dis parce que je pense que la majorité des garçons ont ce besoin d’être l’unique « garçon » mais peut être que je me trompe…

    J'aime

  5. Bonjour,

    Pour ma part, la seule raison qui se présente à mes yeux est celle-ci  » Ma liberté ».
    Depuis le décès de feu mon époux, je refuse toute relation qui impliquerait une vie commune.
    j’aime ma liberté et je veux la garder!!!
    Lorsque mon corps réclame du sexe, j’ai une liste d’amis, toujours dispos à mes demandes de câlins sans investitures.
    Je ne pourrais plus et surtout, je ne veux plus de vie de couple. je suis la  » maîtresse idéale » et j’en suis fière. Ma devise de vie est celle-ci  » tout pour le plaisir, pour le reste chacun chez soi et chacun ses emmerdes ».Je préfère les hommes mariés pour la simple raison que  » surtout, rentre chez toi »
    Cela ne m’empêche nullement une relation à long terme, mais à mes conditions. Mon chemin de vie n’est pas de remettre un homme dans mon lit « à demeure », mais de profiter des moments délicieux de leur complicité à un moment bien précis.Un moment que j’ai choisi!!!
    Je partage assez de sentiments et de confiance pour le passage à l’acte sexuel, mais pas assez pour aller au delà de ce que je peux donner.
    ma vie est remplie de rencontre délicieuse et cela me suffit.
    On peut toujours épiloguer sur le fait que « les hommes m’ont déçue etcetcetc….. » Tout ce que je sais, c’est que j’adore le jeu de séduction et le passage à l’acte, le  » faire l’amour » mais rien de plus. je fonctionne comme les  » hommes », du sexe sans emmerdes.

    Voilà ce que j’avais à partager à la lecture POURQUOI JE NE VEUX PAS DE TOI, NA !

    bonne soirée

    Mary

    J'aime

    1. Qu est ce que tu as du t’ennuyer pendant ta vie commune, je me demande pourquoi tu es restée ? Fallait il absolument qu’il meure pour que tu sois libérée, ne pouvait t te libérer seule ?
      En tout cas quelle volonté de prendre la place de l’homme, enfin plutôt celle fantasmée, parce que là on est dans la caricature, les homme sn’aspirent pas moins que les femmes a être en couple et à se caser. Et il y a autant de femmes qui papillonnent ou trompent leur compagnon que d’hommes qui le font. Elles le disent .oind, c’est tout

      J'aime

  6. Oui Vergi, je me suis ennuyée, je n’ai pas eu une seconde pour moi ni à moi. Un travail, trois garçons, une maison et un mari, sans oublier les chiens et chats, une grande propriété; pas une minute pour moi.Sans oublier les activités extra scolaires, le jardinage, la tapisserie toutes les semaines pour fêter les anniversaires de mes frères et sœurs et des enfants, des copains, bref, une vie de femme marié avec enfants.
    La mort de feu mon époux ne m’a pas libérée, cela à remis une couche de responsabilités, ne pas laisser le bateau coulé avec les enfants dedans.
    Mais après un long deuil, une psychanalyse jungienne et quelques années après, j’en suis là, j’ai du apprendre à penser un peu à moi. Non sans difficultés. maintenant, je vis comme pré-cité , plus d’entrave. seulement celle que j’ai choisie .Et non, je n’aspire pas du tout à me recaser ou être en couple. Je vis pleinement ma vie même si cela veut dire prendre pour te citer »volonté de prendre la place de l’homme ». mais il n’y a pas de place à prendre.
    Encore aujourd’hui, il semblerait qu’une femme ne soit pas apte à prendre sa vie en main sans y déceler un quelconque déséquilibre soit émotionnel, affectif ou/et psychologie. cela ne semble pas « normal » pour la société!
    Et oui, je peux vivre sans homme à demeure, que pour le plaisir partagé. et, ils n’ont pas à se plaindre, je ne les mange pas comme une certaine bête après l’acte sexuel!!!(rire). je les rends à leurs épouses.

    Merveilleuse journée à vous

    Mary

    J'aime

    1. Donc après ne pas avoir de temps pour vous, vous n’en n’avez plus que pour vous. J espère que votre analyse vous a fait avancer sur le pourquoi vous vous etiez enfermée dans votre vie de couple car non ce que vous décrivez n est pas une vie normale de femme mariee avec des enfants.
      Vous fonctionnez beaucoup par stéréotype pour justifier vos actes passes et présent. Votre analyse n est pas finie, il faut continuer.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s